"Infin che l'mar fu sovra noi richiuso". Ceci est le récit de la présence d'exilés en Europe, dans une grande ville riche d'un pays riche, Paris. Il est possible que ce soit pire ailleurs. Jane Sautière parle à partir de ses propres observations au fil des jours, subjectives. Il s'agit d'un relevé des traces que les réfugiés laissent de leur passage, de leur empreinte, de leur ombre, qu'elle tisse avec des textes qui sont, pour elle, la barque qui les contient encore. Elle dit que c'est sans doute le seul pouvoir de la littérature.

L'incontro si terrà in francese senza interpretazione.



Festivaletteratura Festivaletteratura
Chiesa di Santa Maria della Vittoria
Via Claudio Monteverdi, 1 - Mantova